What would you like to search for?

L'Espace TRIDOM Gabon
© Emmanuel Rondeau / WWF France

L'Espace Trinational Dja-Odzala-Minkébé (TRIDOM)

Le paysage de la Trinational Dja-Odzala-Minkébé (TRIDOM) implique 3 pays, Cameroun, Congo et Gabon.

Ses ressources naturelles sont utilisées par divers secteurs économiques comme la pêche, les mines, et l’exploitation forestière.

Le paysage est considéré comme le premier « hot-spot » régional en termes de conservation des éléphants de forêts.

S’étendant sur près de 10% des forêts tropicales d’Afrique centrale, soit 178.000km² dans ces pays, ce paysage écologique contient aujourd’hui 11 aires protégées dont les parcs nationaux de Minkébé, Mwagna et Ivindo au Gabon.

Il renferme la majeure partie de la biodiversité des forêts pluviales d’Afrique centrale avec des espèces emblématiques telles que les éléphants de forêts et les grands singes (gorilles et chimpanzés).
Avec une couverture forestière estimée à 85% et son faible taux de déforestation, la TRIDOM compte parmi les blocs forestiers intacts du bassin du Congo
© WWF-Gabon

Menaces et défis

Le paysage de la TRIDOM fait face à des menaces qui contribuent à la dégradation et la perte de ses richesses naturelles comme :
  • Le braconnage des éléphants pour l’ivoire
  • Le chasse pour le commerce de la viande de brousse
  • La dégradation et la perte des habitats naturels liés aux activités extractives non durables dans les secteurs forestier, minier, agro-industrie, agricole vivrière, etc...
  • Les conflits homme faune et notamment le conflit Homme Éléphant
Le braconnage des éléphants est l'une des plus grandes menaces pour l'habitat naturel du paysage du TRIDOM
© Christiaan van der Hoeven / WWF-Netherlands

Que fait le WWF ?

Dans le segment gabonais de TRIDOM, le WWF met en œuvre des projets axés sur l’accroissement de l’engagement des communautés locales et du secteur privé dans la gestion durable des ressources naturelles par :
  • La Réduction du braconnage et de la chasse commerciale à travers le renforcement de l’engagement des communautés locales et autochtones
  • Le Soutien à l’élaboration et la mise en oeuvre des plans de protection de la faune dans les concessions forestières
  • L’appui aux communautés locales dans la reconnaissance de leurs droits (cartographie participative, appui aux OSC pour le suivi des engagements des entreprises…)
  • La Réduction de la déforestation et de la dégradation des écosystèmes (mise en place d’un système d’alerte précoce de la déforestation)
  • La Documentation sur la richesse biologique et sociale pour une meilleure planification de l’utilisation de l’espace (inventaire faunique, études socio-économiques…)
  • L’amélioration de la collaboration entre les Etats de l’espace TRIDOM sur les thématiques transfrontalières